Archives du blog

Transformer une capture TNT en Mkv Multilangues

Publicités

Candy Puzzle v1.0 MAME Gameplay video Snapshot -Rom name cndypuzl-

Wow je découvre que maintenant que MAME a laissé entrer carrément la rare version arcade de l’amiga CD32. Du coup, le jeu Candy Puzzle qui ne marchait ni sur WinUAE ni sur amiga, ni sur CD32 est ENFIN jouable ! (rapport au fait que la machine était piloté par une manette arcade à travers une carte standard) Il s’agit d’un très rare jeu italien inédit, clone de Bust A Move, un genre rare sur Amiga. J’avais eu l’original entre les mains quand je collectionnais tout autour de la CD32, fasciné par ce jeu borne d’arcade inédit j’en avais decompilé les images et fait une page très détaillée, du coup j’ai fasciné les autres collectionneurs à travers les années, et on me retrouve souvent cité aux cotés de ce jeu, comme une page de référence, y compris dans le code source même de la rom et son bios cd32 ! Au final le jeu se révèle bien mou et terne, même si très complet dans le genre: duels, bonus inédits.
Ma page en question (le lien a changé) http://ninjaw.free.fr/cd32/_CandyPuzzleCUBOCD32/index.html

Dépêche mode au Stade De France

Dépêche mode au Stade De France: Mine de rien je crois bien que c’était mon baptême de la superstar en stade! J’avais jamais fait ! Ni l’un ni l’autre. Ça m’a fait un peu bizarre, comme une impression de regarder un bluray, mais pas pire que de serrer la main a Nine inch Nails après des années de travail sur lui (en 2007 grâce a Fun Radio). Le concert en lui même, géant, pleine forme, sobriété, superbe design vidéo (je kiff aussi le « programme » payant en format vinyl), playlist sympa. Ambiance évidement démente, et alors se retrouver en plein milieu d’une vague humaine de Never let me down again, ça fait quelque chose ! Surtout dans un stade aussi grand, et quand c’est la chanson qui m’a le plus marqué dans mon marathon perso de la discographie DM… allez passons aux choses qui fâchent. Les passages Gore, aussi appelés les passages gays, juste non, wtf. Le remix de A pain that i’m used to…. ah non merci quoi, horrible. Y’avait deux passages hyper saturés en basse fortement inaudibles carrément bien degeulasses ! (Sort touche raw nerve). Jouer 7 morceaux de Delta Machine, pourquoi pas, c’est comme j’ai dit un excellent album, mais pourquoi pas ma préférée Broken ? Trop eighties ? Surtout qu’on a du subir les deux super lourd singles Precious et Heaven. Le SDF est un endroit impressionnant, mais pour un concert, juste non, peut être avec des scènes centrales… c’est beaucoup trop petit, et surtout avec les gens qui refusent de rester assis ce n’est juste pas possible, en tout cas pour les gens hors normes (c’est moi) Et malgré tous leurs efforts (annonces audio) la sortie vers le métro est un cauchemar, d’autant qu’il s’agit de la pire branche du pire Metro, ça m’a rappelé Metallica a l’hypodrome de vincennes oups, ah oui j’avais aussi fait Pink Floyd au château de Versailles, en fait deux superstars, énormément de monde, mais pas un stade a proprement parler. Bon reste DM aux arènes de nimes, ça ça va être puissant, NIN au rock en seine, puis retour au stade de france avec Pink Floyd… la je pense que toute la france profonde s’assiera ça devrait aller mieux. Même si ça sera jamais aussi fabuleux qu’a Bercy.