Archives Mensuelles: juin 2015

Deuxième jour avec mon casque de réalité virtuelle pas cher ( 4 à 20€ )

2015-06-06_13-15-38_2

Deuxième jour avec mon casque de réalité virtuelle pas cher ( 4 à 20€ ) : surprenant à quel point en un an, le nombre de contenu s’est multiplié ! On dirait que j’ai sauté le pas au bon moment, avec la sortie cette semaine du nouveau clip 360° de Bjork et la version forcée de youtube compatible VR. J’ai poursuivi avec les applications 3D dédiées, les mondes 3D, du parc jurassique, à la maison en Toscane, et le fameux rollercoaster. J’ai aussi essayé un petit jeu 3D: c’est très surprenant simple de viser avec la tête ! La VR sur smartphone a pour inconvénient de nécessiter de la full HD, on se demandait à quoi sert la full HD sur smartphone, et bien la réponse était la VR, à cause de la proximité des yeux: Le Galaxy Note 3 n’etait donc pas un luxe. Ce problème n’en est pas vraiment un en application dédiée, quoi que la maison en toscane était très détaillée, et saccadait un peu. Youtube, ne semble pas être en full HD, mais ca marche quand même, comme le rollercoaster m’avait rien fait, j’ai pioché dans les nombreuses vidéos extrêmes de couilles de taureau en 360°. Et vas y que je te fais de la formule 1, du wingsuit (très impressionnant, après le google earth d’hier), puis les sauteurs depuis un ballon… ca m’a suffit, c’est sympa hein, de les regarder disparaître en chute libre, mais au bout d’un moment oui, j’ai finalement attrapé ce mal au coeur !
Aujourd’hui je me suis attaqué au vif du sujet: GTA 5, ou comment streamer un jeu PC en 360° grâce a l’application Trinus VR le truc était blindé de warning, vitesse, choix de reglage, connexion speciale … tu parles , mon cul, ca ne pouvait pas être plus simple ! Certes la wifi rame un peu mais c’est plus que suffisant. J’ai configuré GTA5 en mode écran 4/3 et voila, mes réglages se sont arrête là… ouf que c’est dur, ca marche impeccable du premier coup, ah si j’ai choisi ma vitesse de tête, la belle affaire. Alors ca demande une petite adaptation, surtout comprendre que même si on avance droit en tournant la tête, à pied, il faut quand meme tourner le corps. Problème qui n’en est plus en voiture, un problème du au fait que le jeu n’est pas fait pour, tirer aussi est amusant, on vise bien mieux avec la tête ! On peut dire que l’expérience a réussi, j’ai fait pas mal de km, après un petit tour sur l’autoroute, je suis descendu à l’aéroport pour voler un jet privé puis sauter en parachute. La ca prend tout son sens: auparavant la vue du cockpit c’était d’la merde, mais c’e »st surtout en chute libre, que ca prend tout son sens, qui prenait la peine de regarder son avion se crasher derrière ?
Enfin je suis rentré dans le lourd, après plusieurs galères, j’ai pu faire fonctionner vrideo.com une sorte de youtube dédié au 360° y’avait un film en plein cœur du tremblement de terre du nepal 2015 que je tenais à voir, bien entendu les mecs n’ont pas pensé à une appli android, heureusement le site sait reconnaître les mouvements d’un smartphone. Auparavant j’avais tenté la sauvegarde du MP4, qui est proposé, ce qui m’a permis de tester plusieurs applis cinema VR, c’est très amusant de regarder des vidéos normales en VR, avec tout plein de boutons virtuels… seulement la lourdeur de ma vidéo n’a pas plu au processeur video… Enfin je suis rentré dans les applis spéciales… Seene n’est PAS une appli VR, elle se passe facilement d’un casque de réalité virtuelle: c’est carrément un instagram 3D ! bien pensé, il permet de regarder une sorte de 3D en bougeant le telephone, mais surtout de le PHOTOGRAPHIER en 3D. Bon j’ai jamais rien reussi a photographier quoi que ce soit, mais les petits points 3D sur l’appareil photos semblait pointer vers un bel effort… ah oui et puis ya un vieux mode pourri VR, c’est pour ca que j’en parle, mais j’ai même pas testé.
ENFIN, je vous conseille fortement VRse.com derrière cette appli minimaliste se cache le top de la réalité virtuelle ! J’ai nommé le son Binaural ! Tout ce que fait cette appli c’est de proposer, telecharger et jouer une poignée de videos 360° ! mais alors quelles vidéos ! Apres les douloureux 650MB a telecharger sur l’espace interne, vous avez droit à 5mn de bonheur vidéo, des petites œuvres numériques ou non spécialement conçu pour la réalité virtuelle: Non seulement le 360° mais aussi la 3D, et le son 3D ! je les ai pas toute fait, ca prend du temps, mais « New Wave » ne fait que 225MB pour 3mn, il s’agit d’un film non numérique, une plage, une mer, un bateau échoué, une moufle qui au lieu de s’occuper de son mec préfère nager, et un mec qui attend comme un con sur le bateau à droite: suivant que vous regardez la moufle ou le maique à droite et a gauche, vous pourrez écouter leur élucubrations ! c’est ca le son 3D, la camera étant fixe vous aurez aussi tout le loisir d’admirer la 3D video, saisissant !

Publicités

GTA 5 (PC) Mon test tardif

GTA5 a mis presque honteusement 2 ans à passer de PS3 à PC, je pouvais bien attendre 130h de jeu avant de donner mon avis ?

Resituons GTA, GTA 5 est un Open World, un jeu qui évolué dans un monde recrée, dans lequel vous pouvez vous promener au lieu de jouer. Concept très à la mode malgré son coté vite ennuyeux: faire 8km, voler une voiture, tuer qqn, re-rouler … GTA est le petit dernier d’une longue serie, et le 2e de la 3e generation, la 1ere était vue de dessus ( GTA 1 et 2 ), la deuxième génération a lancé la 3D et donc le coté Open World (GTA 3, Vice City, et San Andreas) la 3e generation a lancé le nouveau moteur 3D moderne beaucoup plus détaillé  (GTA 4 et 5) On remarque que l’ordre de la trilogie originale : NYC, Miami, San Fransisco n’a pas été respecté, GTA 6 retournera t’il dans le très populaire Vice City des années 80 ?

Quid de la concurrence ? GTA5 sors dans une concurrence intéressante, et notamment Ubisoft, qui a lancé un Assassin Creed nouvelle génération assez magnifique, mais aussi et surtout Watch Dogs, qui n’est rien d’autre que leur premier clone de GTA situé à Chicago, il se démarque par un coté hacking très novateur et sa traduction française intégrale.

Pourquoi GTA ? vous l’aurez remarqué, GTA est dans le coeur de pas mal de monde, ceci est du au savoir faire de Rockstar: ils ont un talent certain pour la construction de villes virtuelles, mais aussi de personnages vulgaires, violents, decalés. Rouler dans le Liberty City de GTA4 n’a certainement pas le même charme que le Chicago de Watch Dogs !! et ne parlons pas de l’incroyable San Andreas !

Un jeu comme GTA5 est le résultat d’un travail assez monstrueux et inimaginable, il y a la bande son, un grand nombre de radios, mais toutes les voitures, les piétons, chaque bâtiment à modéliser en 3D, les routes, et les nombreux décors sauvage puisque GTA5 ne s’arrête pas à la ville, il s’agit d’une grosse ile, avec des montagnes et la campagne, le désert. C’est bien simple GTA 5 ne tient pas sur un double bluray ! Bon enfin si, bien sur, ils ont triché pour, mais une fois réellement installé: NON. Pour moi, qui vient de l’Amiga 1200 et son lecteur CD, on peut dire que ca veut tout dire, a l’époque on ne savait pas comment remplir un CD avec un jeu, de fait, IK+ CD32 pese 0.3MB sur un cd de 700MB, il y a bien sur eu des tentatives, les noms m’échappent, mais le premier jeu CD32 en 3D precalculé, et un des derniers jeux de type Settlers, bien longtemps après la mort officielle de Commodore. Le jeu était CD only, compatible haute resolution, celle qui n’était pas officielle, et leur idée était de blinder le cd de photos de gens …. Oui, pas facile de remplir un cd de 700MB, alors un double bluray de 50000MB ??? Oui la 3D ne suffisait pas, il aura fallu GTA5 et … sa dose massive de 3D.

GTA5 donc, une claque visuelle, dés les premiers instants, le jeu est d’une qualité graphique hallucinante, le ciel, la lumière, reflets et le lourd travail d’ombres, mais aussi la mer, puisque l’on peut naviguer, et explorer ses fonds marins. La ville est magnifique, les voitures aussi, pouvoir reconnaître une voiture à voler à son logo minuscule de marque, et même son modèle, comme IRL, je trouve ca énorme. On a vite oublié la froideur de chicago dans Watch Dogs !

2015-05-11_00015

Les montagnes vues d’avion

2015-05-11_00003

Brume sur la ville en parachute

2015-05-10_00007

Le spectaculaire réseau routier en hélicoptère

2015-05-24_00003

Jet à double propulsion, et porte avion au clair de lune

2015-05-09_00001

Encore un paysage de rêve en moto

Techniquement c’est aussi un gros coup de poing dans la gueule, certes il aura fallu mettre à jour ATI en version beta dédiée qui n’a a ce jour jamais évolué (c’est à se demander comment ils ont développé le jeu, sans posséder ce pilote obligatoire ? ) mais concrètement, le jeu n’a jamais eu besoin de mise à jour majeure, il se contente de peu, et ses réglages sont limites carrément inutiles : c’est bien le premier jeu que je vois ou la distance de vue et la densité/diversité de la foule n’ont absolument aucun impact sur la fluidité ! c’était tout le contraire sur les opus précédents. Donc oui ils sont tous à fond chez moi ! Je vous rappelle que mon PC minuscule de salon a 8 ans, certes ma carte graphique à quelques mois. De fait, le jeu est d’une fluidité exemplaire, même en cas d’accidents majeurs à haute vélocité sous un feu nourri ! Mieux, le jeu ne charge jamais… même en prenant l’avion jusqu’à voir San Andreas dans son ensemble, sauter en parachute, ou encore tomber en chute libre, et donc zoomer un maximum jusqu’à atteindre un détail minuscule sur le bitume, recouvert par l’ombre très detaillée de multiples branches d’un arbre, juste après avoir croisé un bouchon spectaculaire vu de haut et donc une bonne centaine de PNJ: AUCUNE ATTENTE de chargement, un véritable exploit quand on sait le temps nécessaire à la copie d’un bluray. Rockstar ne montre plus une maîtrise graphique de son open world, il montre aussi une maîtrise de programmation quasi parfaite. Assassin Creed Unity aussi montrait un open world spectaculaire graphiquement, mais techniquement c’était un vrai scandale, à commencer par les prérequis excessifs qui de toute facon ne suffisent jamais, les gros plantages… Watch dogs lui aussi a des énormes ralentissements qui n’ont jamais pu être corrigés.

Parlons des missions en elles même, la grosse nouveauté c’est les 3 protagonistes, leur missions séparées, leurs véhicules, amis et maisons. Hey, on peut se permettre dans un jeu d’une telle ampleur. 3 personnages donc, tout en couleur, Franklin est le petit noir de banlieue, un peu plus ambitieux que CJ de San Andreas, mais très classique, Michael le braqueur quadra empâté dans une vie de riche (mon préféré), et enfin le plouc drogué fini à la pisse, j’ai nommé Trevor, que j’aurais bien apprécié, si je n’avais pas trouvé son double meurtre gratuit de milieu de jeu un poil trop excessif… Les missions tournent donc autour de braquages, les retrouvailles de Trevor et Michael, quand Michael, à cran, a un peu trop déconné avec un parrain et doit retrouver de l’argent (scène culte) et Franklin, qui va se retrouver à apprendre le métier avec eux presque par hasard. Autre nouveauté, les missions à plusieurs protagonistes, donc, vous changez de points de vue en cours de mission, sans parler de la nouvelle caméra à l’hollywoodienne, qui colle très bien à la nouvelle bande son spéciale moments forts (il y a une vraie bande son dans le jeu désormais en plus des morceaux célèbres des nombreuses radios). Oui on se souviendra longtemps des 3 tarés de GTA5 comme des précédents opus, superbe mise en scène.

2015-05-07_00005

Virée nocturne en montagne

2015-05-06_00005

Coucher de soleil

Les missions annexes, alias « inconnus et détraqués » (lol) sont assez jouissives elles aussi, concrètement ce sont des gens sur lesquels vous tombez par hasard, marqué par le classique point bleu sur la carte, certains vous parlerons juste un peu, d’autres vous lanceront dans des quêtes stupides de longue durée, d’autre demanderons juste un voyage. Bien sur, Trevor se tape les plus jouissifs, des petits vieux qui collectionnent les plus absurdes objets collector, des crises de rage sur la majorité des groupuscules (ben oui mais il est canadien aussi) et son pouvoir de vendre n’importe quel auto stoppeur à une secte…

On passe donc un bon moment sur ces missions, les activités annexes aussi sont sympathiques, les traditionnelles courses, les fléchettes, le tennis. Les traditionnelles objets à collecter et sauts uniques… D’autant plus sympathiques qu’il ne faut plus tous les gagner pour atteindre les 100% Ouf ! qui a envie de se taper poker et concours de picole dans watch dogs ?

Un petit mot aussi sur la grosse nouveauté (elle n’existait pas sur la premiere version PS3) de la pseudo next gen de mon cul: la vue à la première personne, probablement inspiré par Watch Dogs, elle est très réussie, à commencer par les intérieurs de voiture fonctionnels (plus d’une centaine) elle est certes accessoire, mais plutôt précieuses à plusieurs reprises pour apprécier certains détails, elle fera d’ailleurs l’objet de plusieurs succès et médailles d’or, de par sa difficultés accrue en combat et au volant.

2015-05-11_00001

Le temps se couvre

2015-05-11_00010

Wah, grand choix de radio, et y’a Aphex Twin !

2015-05-11_00016

Hé hé hé

2015-05-08_00004

Le nouvel appart de Franklin, c’est mieux que celui de sa tante nympho !

Voyons les points noirs, il y en a, à commencer par les pseudo braquages, on parle souvent des braquages et de leur missions préparatoires, bien malheureusement ils sont souvent frustrants: on travaille rarement pour soi, on gagne rarement d’argent, et c’est peu souvent un … braquage. Certaines courses sont limites, le triathlon, par exemple, une course a trois activités … toutes jouables en matraquant le bouton. C’est déjà très lourd, imaginez un peu quand vous arrivez au dernier grand triathlon, il y a d’ailleurs un warning, qu’il faut bien prendre au serieux, oui, le dernier thriatlon depasse la demi heure de jeu à matraquer comme un con un pauvre bouton à une vitesse très reduite, donc sans aucun challenge, on passe plutot son temps à regarder le paysage click click click et même à joue avec les cameras hollywoodiennes click click click de fait, le thriatlon part effectivement du haut de la campagne pour faire le tour du bas de la ville, click click, click, ya de quoi peter les plombs, alors c’est sur, c’est un beau voyage m’enfin … click click click. Même chose pour les missions de Franklin, ou personne ne paie jamais, et pourtant, on en a besoin de l’argent, et re-pourtant, c’est sur les assassinats qu’on peut se faire un maximum de blé, vous avez plutôt interet à regarder les guides jeu avant de commencer les assassinats: ca paie pas du tout … sauf si vous savez a l’avance quelle action en bourse vous allez influencer ! Comme souvent aussi, les nombreux objets à collectionner, et les sauts uniques, sont absolument introuvables, vous ne pouvez alors pas jouer sans guide … c’est complètement idiot. Dans Assassin Creed c’est un vrai plaisir, ils apparaissent sur la carte en s’en approchant, et leur nombre est indiqué en temps réel par quartier de Paris. Dans GTA5 vous avez cependant Chop le chien de Franklin : non négligeable, il sait renifler tous les objets cachés ! une première ! Bon, s’il n’était pas si con, incroyable le nombre de fois où il se noie dans un verre d’eau… ou meurt écrasé, et bien sur il ne grimpe pas aux murs… Pareil pour certaines missions annexes… Michael et sa passion pour une secte ignoble ? déjà on peut se demander ce qu’il lui prend, pourquoi s’intéresser à cette merde, payante en plus, mais ces multiples missions sont longues et pourries: porter une semaine un pyjama dégueulasse ? ce n’est rien à coté des kilomètres a parcourir seul dans le désert …. le désert non délimité, et blindé de chacals prêts à bondir, je cite Michael : « -Noonnn ? -si si si ! » click click click Kifflom ! click click click Kifflom ! Et pareil a la fin, le tresor de la secte n’est pas négligeable… si on prend la peine de tricher avec un guide avant… sinon, je ne vous dévoilerais pas le cadeau atroce qui sert à rien.

2015-05-06_00002

Arrivée de star à Winewood

2015-06-02_00004

Allez on lève les bras et on crie

2015-05-11_00007

Grmlbff le triathlon, ah c’est sur, on a le temps d’admirer le paysage

2015-05-08_00005

Virée nocture en quad avec le pyjama de la secte

Le multi sur Watch Dogs mais aussi ACU étaient plutôt révolutionnaires, sur GTA5, Rockstar a préféré isoler le multi sur GTA Online, ce qui est pas mal… arpenter la ville à 16 sans rien faire est plus horrible et inutile qu’autre chose: Ya toujours un connard pour venir te faire chier. C’est déjà plus utile en course ou mission. Non la seule chose intéressante est la customisation, la collection de voiture, l’achat d’appartement… et les braquages ! Ils ont mis du temps à arriver mais c’est bien le coeur du multi, un peu comme un DLC. Les autres missions sont plutôt bien pensées, sympathiques, customisables a l’extrême, puisqu’en plus des nombreux réglages et déguisement, on peut carrément faire ses propres courses, et si on a de la chance se faire valider par Rockstar. Les braquages sont parfois difficiles, surtout que ce n’est pas simple de reunir 4 joueurs potables, mais il existent des astuces connus des bon joueur, tel que la voiture blindée plutôt indispensable,pour opérer un massacre le cul sur une chaise (attention ne résiste pas aux missiles hélicoptères lol), ou moins connu, l’achat d’appartement à proximité de la dernière banque, et simplifier grandement la fuite finale très délicate (merci à mes amis japonais d’avoir simplifié ce très rentable braquage final) , et comme dans le jeu, les braquages sont souvent décevants à part le dernier, même si ici ils paient tous.

2015-06-02_00001

Ca c’est un hacker, qui jouait à emmerder les autres, véridique.

2015-05-30_00008

Ca c’est la somme que j’ai gagné au braquage final, 3 fois plus que le maximum ? Oui le cumul de plusieurs bonus 🙂

2015-05-23_00003

moi et mes trois potes en route vers une mission, je fais un signe de métal

2015-05-30_00007

Le braquage final, est vraiment un braquage, dans le sens literal.

Parlons des extras, la customisation est bien, sur le jeu, elle est limitée à chacun des styles des trois personnages, sur le online elle est très poussée, avec le choix des parents, les poils de torses, de bras, defauts de peaux, et les logos de crew que l’on peut porter en Tshirt (mon crew etait nine inch nails). Grand choix de vetements, allant des montres, aux boucles d’oreille, oreillettes, slips, et costumes speciaux. Grande nouveauté on a une voiture attitrée, que l’on ne perd jamais, sous certaines conditions on peut même recuperer des voitures additionnelles perdues à la fourrière. Plutôt utile vue le grand nombre de customisation payante que l’on peut y effectuer. Dans GTA online, on n’est limité au nombre de vehicules personnels customisés que par ses garages. L’appli android …. est plutôt pourrie, indispensables pour customiser ses plaques de voitures, voire customiser les grandes lignes de ses voitures rapidement. Elle permet aussi de nettoyer les crottes de chien (pour qu’il obéisse un peu mieux, mais a quoi sert Chop, a part nous aider vaguement dans la recherche d’objets cachés ? ) voire, partager des morceaux et des selfies avec ses contacts rockstar. L’editeur vidéo integré est très impressionant de puissance et de simplicité. Ca peut paraitre inutile, mais c’est un vrai plaisir, et bien sur très demandé, avez vous déjà remarqué le tres grand nombre de video gta sur youtube ? Très bon aussi les films, et dessins animés crées pour le jeu, sans parler de l’exceptionnel bus tour de Winewood, très drôle !

2015-05-31_00003

Ma collection de bolides noirs et mon Tshirt Ghostbusters

2015-05-27_00001

Fumer dans mon appartement de luxe

2015-05-13_00007

Moi et mon Tshirt NIN

2015-05-07_00006

Le Winewood Tour, vaut son pesant de cacahuete

En conclusion c’est un tres bon jeu, que l’on n’oubliera pas de sitôt, Watch Dogs, le premier clone d’Ubisoft a apporté de vraies nouveautés vraiment appréciables, le fameux coté hacking, avec ses nombreux dialogues piratés, plus nombreux que GTA, et traduits ! Mais aussi son contrôle sur la ville, les obstacles, bien sur mais surtout les cameras, apportant une sacré différence. Il y a aussi les drogues et autres jeux numériques, tous délirants et appréciables, et surtout le multi, révolutionnaire sur plusieurs niveaux. Mais il y a cette froideur de chicago, on traverse les quartiers de la ville sans regarder, et le sourds problèmes techniques jamais corrigés. GTA 5 garde cette spectaculaire chaleur de la ville, que l’on arpente avec plaisir, visuellement fantastique, techniquement incroyable. Le jeu grouille de vie, tous les éléments sont parfaitement en phase entre eux, que ce soit les phares des voitures qui freinent devant un chat que l’on a forcé a s’enfuir sur la route, le système de feux rouges, la possibilité de voler ou jeter une grenade entre les pales d’une éolienne (ou non). Le grand choix de vehicules, terrestres mais aussi aeriens et marins… C’est de loin le meilleur GTA.